Miroirs d'eau - du Léman au Biwa

Photographe

  • Format : 195 x 200 mm
  • 128 pages
  • Façonnage: Cartonné
  • EAN/ISBN : 9782940446483

Prix : 19.99 €   Acheter


Inspiré par la peinture japonaise à l’encre, Olivier Robert photographie les lacs, du Léman jusqu’au Japon où le Biwa est son lac de prédilection, en passant par les lacs de Neuchâtel, de Morat, d’Annecy, du Bourget, mais aussi de Finlande, d’Angleterre, d’Irlande. Ce livre accompagne l’exposition que lui consacre le Musée du Léman à Nyon, du 19 novembre 2015 au 28 février 2016.

Pour Olivier Robert, photographier un lac est une question de temps, le temps qu’il fait et celui qui passe. Il s’y attarde de préférence les jours de brouillard ou de pluie, privilégiant de longs temps de pose.

« Photographier le monde avec lenteur a quelque chose d’intrigant, explique-t-il. Les images obtenues ne sont pas la traduction de la réalité perçue par l’œil mais résultent plutôt de l’accumulation du temps passé. Par le jeu de cette lenteur, l’eau, tourmentée ou paisible, dessine des horizons glacés sur lesquels constructions, rochers ou arbres s’incrustent ou se reflètent. Les lacs deviennent des miroirs dans lesquels l’eau et le ciel se confondent. »

Minimalistes, intemporelles, noires et blanches, les images d’Olivier Robert évoquent, jusqu’à la confusion, ce Japon qui l’inspire, notamment à travers la peinture sumi-e et les contes historiques Mizu Kagami (« miroirs d’eau »).

Son travail, exposé au Musée du Léman à Nyon, invite le spectateur dans un voyage qui révèle la singularité d’un regard et une certaine universalité des paysages lacustres.

 


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !